Maxime Martin vainqueur à Sant Barthélémy d’Agenais

Jeudi 9 Mai 2013 81éme Grand Prix de l’Ascension , à Saint Barthélémy d’Agenais 47 Epreuve ouverte aux 1ére , 2éme , 3éme , Juniors , PC Open Support du Championnat du Lot et Garonne Organisation : LVC Tonneins Speaker : André Musiol Fallait il annuler l’épreuve au risque de la faire disparaitre , et rayer du […]

Jeudi 9 Mai 2013

81éme Grand Prix de l’Ascension , à Saint Barthélémy d’Agenais 47

Epreuve ouverte aux 1ére , 2éme , 3éme , Juniors , PC Open

Support du Championnat du Lot et Garonne

Organisation : LVC Tonneins

Speaker : André Musiol

Fallait il annuler l’épreuve au risque de la faire disparaitre , et rayer du calendrier régional une des doyennes d’Aquitaine ????

Seulement 25 coureurs au départ …. Quelle image allons nous (club et fédération) donner à tous les bénévoles locaux qui se décarcassent ? ainsi pensaient Jean Jacques Massou et ses amis du LVC Tonneins .

Malgré cela les coureurs présents ont fait de leur mieux pour assurer le spectacle.

Victoire de Maxime Martin (CC Marmande 47)

Saint Barthélémy d'Agenais 2013 105

________________________________________________

Comble de malchance pour les organisateurs …. au petit peloton présent , s’est ajoutée la pluie qui s’est mise à tomber dés les premiéres minutes de course !

Malgré cela il y avait toujours les fidéles supporters de l’épreuve , et parmi eux Pierrick Fédrigo venu en voisin.

Saint Barthélémy d'Agenais 2013 143

Après un premier tour tranquille , Jean Mespouléde mis le premier le feu entrainant avec lui 5 autres coureurs.

Martial Roman , Mickael Szkolnik , Maxime Martin , Benjamin Trouche , Sébastien Morvan , Jean Mespouléde  lui prenaient la roue.

Saint Barthélémy d'Agenais 2013 041

Benjamin Trouche et Sébastien Morvan , décrochaient au 2/3 de l’épreuve sur une attaque de Maxime Martin , et comble de malchance pour Trouche il crevait ensuite.

Des crevaisons il y en eu dont furent victimes , Jérémy Bessou , Alain Ignace , Philippe Rubio , Julien Mazet (2 fois) , et d’ autres certainement…..

Restés à 4 , le groupe ne fut pas mis en danger par les poursuivants.

Saint Barthélémy d'Agenais 2013 045

Martial Roman attaqua au dernier passage sur la ligne , mais du subir un contre qui provoqua la division du  quatuor.

Maxime Martin dans son style rageur s’imposa à Saint Barthélémy d’Agenais pour la 2éme fois consécutive , devançant Jean Mespouléde.

Protocole ci-dessous avec  Sébastien Morvan (Champion du Lot et Garonne 2éme catégorie) , Jean Mespouléde (2éme de la course) , Maxime Martin (vainqueur) , Mickael Szkolnik  (3éme de la course) , et Maxime Teuliére (1er des 3éme catégorie).

Saint Barthélémy d'Agenais 2013 162 (1)

… pour l’an prochain … et oui on ne baisse pas les bras à Saint Barthélémy … , le petit circuit reviendra au programme . Peut étre y aura-t-il davantage de participants !

Toutes les photos en cliquant ICI

Classement : … merci JJ Massou

1

  MARTIN Maxime

1ère

CC MARMANDAIS

2

  MESPOULEDE Jean

1ère

CC PERIGUEUX 24

3

  SZKOLNIK Mickaël

1ère

US MONTAUBAN

4

  ROMAN Martial

1ère

A.PO.GE CYCLISTE

5

  MORVAN Sébastien

2ème

LVC TONNEINS

6

  FERRAND Nicolas

1ère

US MONTAUBAN

7

  FIEFVEZ RUDY

1ère

EVCC BERGERAC

8

  IGNACE ALAIN

2ème

CC MARMANDAIS

9

  TEULIERE Maxime

3ème

CC MARMANDAIS

10

  LEFEBVRE Aurélien

2ème

GUIDON BIASSAIS

Le classement complet sur http://lvc.tonneins.free.fr

3 Commentaires

    roman martial10 mai 2013

    13

    Merci pour ces 3 belles organisations maintenu en 1 ère catégorie

    Jean-Jacques Massou10 mai 2013

    Après une montée au créneau avant-course, je me dois un nouveau commentaire plus constructif.

    Au final 25 partants (28 engagés… dont… 19 régulièrement, 6 par courriel ou tel. 3 sur place … et 3 abs “excusés”) … 18 ont terminé et 4 ou 5 coureurs qui ont bâché suite à des crevaisons multiples.
    La première impression est de féliciter les coureurs qui ont vraiment tous joué le jeu… de rester en course dans ses conditions pour les plus modestes et aux cadors de proposer un course propre (au sens figuré bien sûr… car le temps n’a pas aidé à l’esthétique des maillots et des visages).
    La course a été animée avec des petits paquets et peu de coureurs perdus dans la nature à ¼ d’heure). Les spectateurs étaient au RDV au bord du circuit malgré les parapluies et les imperméables.
    …/…
    Mais le pb des effectifs réduits au départ sont récurrents et à mon sens finissent par user les bonnes volontés.
    La solution nous ne l’avons pas… et en plus, nous ne maitrisons pas tous les facteurs qui sont davantage structurels (au niveau fédéral) toujours aussi déconnectés de la base. (Ok c’est facile de dire ça mais étant placé à l’interface des deux dans le CD, ce n’ai pas une parole en l’air)
    Arroser à la signature ? … nous ne l’avons jamais fait et en plus d’autres s’y sont cassés les dents ! … La concurrence… c’est un faux problème et il y a eu tjs la place pour tout le monde en bon voisinage.
    Une évidence est qu’il faut savoir se remettre en question avant ou mettre la clé sous le paillasson… De notre côté, organisateurs (local et club) nous avons quelques idées en interne même si les perspectives ne sont pas des plus optimistes.
    Nos instances régionales se doivent également de se poser concrètement sur ce pb… On voit des courses Ufolep et maintenant PC avec plus de 100 coureurs au départ… et nos Elites aux abonnés abs.
    Les DN devraient toutes être des tremplins vers le haut niveau pour nos jeunes encadrés par des anciens… certaines jouent vraiment le jeu mais une majorité se limite à collectionner les mercenaires et présenter des cahiers des charges et des effectifs fantômes. Au final la perception pour ces structure s’apparente davantage de machines à collecter les subventions institutionnelles et les emplois aidés… en ne jouant pas toujours le jeu des Coupes de France et en retrouvant ensuite les coureurs sur les cri-cris plus lucratifs. Le tout laissant la porte ouverte à tous les amalgames, préjudiciables à tous ceux qui croient et œuvrent pour d’autres valeurs plus respectables.
    Qui peut me dire à quoi servent les DN3 dans la mesure où il existe des DN1 et DN2 qui ont déjà du mal à remplir les conditions d’attribution des labels.
    Alors pourquoi pas un calendrier régional avec des épreuves protégées et obligations à ces structure de participer au complet et incitations à la clé. Tout le monde aurait à y gagner.
    Il en va de la responsabilité des nous tous, dirigeants qui sommes d’anciens coureurs au fait du fonctionnement de ces systèmes et qui, pour beaucoup, nous accommodons de compromis (voire compromissions). Cela passe aussi par des remises en question tant personnelles que collectives en s’appuyant encore une fois sur de vraies valeurs et des visions plus élargies (au-delà des petits nombrils de chacun) …
    A vos idées … si possible constructives et argumentées… en évitant des polémiques stériles.

    Jean-Jacques MASSOU – Dirigeant du LVC-Tonneins et membre du CD47FFC

    Valentin Garcia9 mai 2013

    15

    Bravo a Maxime !
    Ensuite nous aussi nous étions qu’une petite 20 aine a Nersac…
    C’est de pire en pire… mais que faire..

Laisser un commentaire

Articles récents

Toutes les news du mois

CYCLE&RUNNING E.LECLERC à MARMANDE

Commentaires récents

Faire une donation

Sud Gironde - CYCLISME a besoin de votre générosité. Pourquoi ?

Rejoignez-nous !