Titouan Huige révélation du Tour des Pyrénées Vallées des Gaves

Titouan Huige, naissance d’un champion?

Le 1er Tour des Pyrénées Vallée des Gaves, émanation du Tour des 3 vallées a t’il vécu la naissance d’un champion ?

Hervé Ompraret et Etienne Sauthier les co-directeurs de l’épreuve ont vu l’avènement de champions tels Lilian Calmejane (2011) ou Bruno Armirail (2015 et 2016), Titouan Huige en est la révélation 2019.

Cette course disputée sur les cols historiques des Pyrénées et réservées aux coureurs de 2ème, 3ème catégorie, juniors et PC Open attire des équipes venues de très loin se mesurer à la montagne.

Pour cette édition rebaptisée « Tour des Pyrénées vallée des Gaves » et avoir une connotation régionale plus précise le vainqueur est un total inconnu.

Rencontre :                          

Titouan quel âge as-tu et ou résides tu ?

J’ai 21 ans et demi, je réside à Font Romeu ou je fais mes études en masters 1 STAPS.

Titouan tu as un passé de sportif haut niveau…

J’ai commencé par le ski alpin de 5 à 16 ans avant de me diriger vers le ski alpinisme pendant 4 ans. En équipe de France j’ai fait des podiums au championnat de France et une 3ème place en coupe du monde.

Depuis quand pratiques tu le cyclisme ?

A 18 ans j’ai acheté mon premier vélo et j’ai commencé à rouler, j’ai participé à l’Ariègeoise cyclo-sportive. Je m’y suis imposé sur la « Montagnole » 84 kilomètres, 2048 mètres de dénivelé. Par la suite j’ai trouvé du plaisir et je continue.

Pourquoi l’AC Bagnères de Bigorre ?

J’habite Font Romeu, les clubs y sont peu nombreux, il faut au mieux aller à Toulouse. J’ai pris contact avec l’AC Bagnères de Bigorre qui est davantage axée sur les épreuves montagneuses. Il y a de très bons coureurs, une bonne ambiance et un encadrement au top à commencer par Thierry Pintos le Président.

Connais-tu Bruno Armirail qui a gagné cette épreuve en étant licencié à ton club ?

Non pas vraiment, je l’ai juste rencontré lors du Tour de Haute Bigorre.

Tu es un débutant sur la compétition cycliste, veux tu continuer ?

J’aimerais mais les courses sont très peu nombreuses sur Font Romeu, il faut faire d’énormes déplacements. Prochainement je vais participer au championnat régional d’Occitanie à Trèbes le 9 juin, puis j’aimerais prendre du plaisir sur le vélo. Le Tour des Pyrénées vallée des Gaves était ma troisième course après une épreuve à Dax et le Tour de Haute Bigorre.

Sur ce Tour de Haute Bigorre je termine 3ème du contre la montre, 22ème de l’étape de l’après-midi et 13ème au classement général à 23 secondes de Timotée Wattelle.

Te connaissais-tu des qualités de grimpeur ?

C’est dans ce domaine que je me sens le mieux ! Il est vrai que lorsque je vais rouler je ne rencontre que très peu de routes plates…

As-tu pris du plaisir ce week-end ?

Oui énormément ! L’ambiance dans l’équipe avec Thomas Rocco et les copains était super ! Ils m’ont bien aidé, grâce à eux je prends de l’expérience.

Juste un détail technique :

sur la montée de Luz Ardiden que tu ne connaissais pas, tu ne l’avais jamais escaladée, tu as réalisé un meilleur temps que Mathieu Dumont qui détient le record sur « strava » avec 42’40, tu l’as faite en 41 minutes.

Avec quel braquet ? J’avais 36×25, mais j’ai surtout utilisé le 19 et le 21.

0 Commentaire

Laisser un commentaire

Articles récents

Toutes les news du mois

CYCLE&RUNNING E.LECLERC à MARMANDE

Commentaires récents

Faire une donation

Sud Gironde - CYCLISME a besoin de votre générosité. Pourquoi ?

Rejoignez-nous !