La nouvelle équipe junior de Dordognesud Cyclisme est complète.

La nouvelle équipe junior de Dordognesud Cyclisme est complète….

La nouvelle équipe junior de Dordognesud Cyclisme est complète. Elle sera présentée au début de l’année 2020 mais d’ores et déjà sa composition est connue.

Entretien avec Sylvain Le Bail, président de Dordognesud Cyclisme

Pourquoi une équipe junior ?

C’est pour moi la catégorie la plus passionnante. C’est l’antichambre des futurs champions. Et puis je veux placer le curseur du club sur la formation. A ce jour, pour la saison 2019 DSC compte 61 victoires, dont 97% ont été remportés par des jeunes des pupilles aux espoirs (-23 ans). Le projet du club, et sa priorité, est de renforcer la formation des jeunes dans toutes les disciplines du cyclisme. Stéphane Lavignac et quelques autres qui gèrent de très belle manière le pôle VTT ne me démentiront pas. Nous n’aurons probablement jamais une équipe de division nationale, tant qu’il y en aura une au niveau départemental (Team Dordogne Périgord en DN3), donc nous avons bien conscience que nous ne garderons pas les meilleurs de ces juniors. Voire à les encourager à tenter leurs chances dans de plus grosses structures. Mais nous essayons de mettre le maximum de moyens pour leur permettre de s’épanouir lors de leur passage à DSC. Je pense que c’est un objectif partagé avec tous nos partenaires et notamment avec Jean-Michel Vacher, le patron de VCN, passé par le cyclisme amateur en Haute Savoie, et qui veut rendre au cyclisme ce que le cyclisme lui a apporté. Nous sommes sur la même longueur d’onde.

Pourquoi le choix d’Eric Faure comme responsable ?

Je voulais donner une responsabilité importante dans le club à l’ancien président de l’EVCCB, avec lequel j’avais préparé l’an dernier une fusion avortée, malgré lui, avec son ancien club.

Eric est très investi dans le club, sur la brèche tout au long de la saison, il va s’impliquer dans l’organisation des déplacements, des stages, entre autre, il m’apparaissait tout naturellement comme l’homme de la situation. De plus il s’entend parfaitement avec Jean-luc Delpech. Je pense que cela fera un bon « attelage »

Jean-Luc Delpech en sera le manager ?

Nous étions déjà en contact avec Jean-luc de par son statut de conseiller en développement au sein du comité départemental. Je souhaitais ardemment la présence de Jean-luc au sein de Dordognesud, même si sa priorité reste son engagement au sein du comité départemental. Diplômé, compétent, pédagogue, le courant ne peut que passer entre lui et les coureurs. Côté dirigeants il s’entend parfaitement avec Hervé Gourmelon par exemple. Ils ont tous les deux un vécu d’anciens professionnels.

Eric Faure et Jean-luc Delpech ne seront pas seuls ?

Non bien sûr. Arnaud Anglade, Hervé Gourmelon, Jean-claude Porcher, Daniel Pacher ont déjà donné leur accord pour constituer le staff qui se relaiera autour de cette équipe. Auquel devrait s’ajouter quelques proches de coureurs.

Vous avez recruté plusieurs coureurs issus des pôles espoirs de Nlle Aquitaine ?

Effectivement, et c’est flatteur pour le club de cette confiance accordée à un club aussi jeune. Mais pour nos jeunes nous nous positionnons en partenaire des pôles. Donc pas question d’interférer sur leurs objectifs. Un des rôles de Jean-Luc sera d’établir un lien avec les différents entraineurs pour un programme cohérent. Sur les douze coureurs du groupe junior, il y a cinq entraineurs différents. Nous ne sommes pas une équipe pro, nous nous positionnons dans la continuité des pôles de formation, surtout pas en opposition. Notre but est de mettre ces jeunes dans les meilleures conditions possibles pour progresser, mais nous avons bien conscience, du fait des différents horizons géographiques que ce ne sera pas toujours facile. Mais c’est un défi, une expérience qui nous fera également progresser.

Timmy Gillion est dans le groupe, en sera-t-il le leader ?

Timmy est champion de France de vitesse sur piste. Nous en avons parlé ensemble, il est très motivé pour venir sur la route. Il est évident que s’il travaille dans ce sens, sur le foncier, sur les bosses, il sera redoutable au sprint. Mais c’est lui, et lui seul qui choisira, en fonction de ses objectifs, son orientation future. Jean-luc Delpech et Gilles Zech (du pôle Espoir Bx) en parleront certainement ensemble.

Les jeunes de ce groupe ne sont pas (encore) des têtes d’affiche, le niveau est  relativement homogène, ils ont tous beaucoup à apprendre. Jean-luc sera seul maitre à bord pour décider des sélections, si sélection il doit y avoir sur certaines épreuves. Je m’interdis d’intervenir dans ce domaine, chacun son rôle.

Justement, quel est votre rôle ?

Le rôle d’un Président c’est de proposer un projet, de le faire valider par le bureau, et de s’y tenir. Pour cela il faut des partenaires, je consacre beaucoup de temps à la recherche et au relationnel avec nos partenaires actuels, dont la plupart sont devenus des amis. Le club des partenaires se réunit tous les premiers mardis du mois autour d’un déjeuner chez un vigneron du bergeracois, différent à chaque fois. C’est très convivial, et petit à petit la famille s’agrandit…Mais je pense à demain, nous avons engagé une agence de Com qui prospecte pour le club.

Je travaille à la structuration de ce club, je prépare le terrain pour l’avenir de celui ou celle qui me succédera, comme les paysans travaillent la terre pour leurs enfants, nous n’en sommes qu’aux premiers sillons.

Le déjeuner mensuel du club des partenaires, la bonne recette de Dordognesud Cyclisme

Contact

Eric Faure 06 83 70 96 65 ou 09 54 32 23 72

0 Commentaire

Laisser un commentaire

Articles récents

Toutes les news du mois

CYCLE&RUNNING E.LECLERC à MARMANDE

Commentaires récents

Faire une donation

Sud Gironde - CYCLISME a besoin de votre générosité. Pourquoi ?

Rejoignez-nous !