2010, c’était la 1ère table ronde du cyclisme Marmandais

Une première réussie …

Mercredi 10 Février 2010

Souvenir, souvenir, le temps passe vite, sudgirondecyclisme était déjà présent ….

La 1ére table ronde sur le sujet « un siècle de cyclisme en Marmandais » retraçait la belle époque du cyclisme à Marmande. Ce fut un véritable succès !!!

d’ailleurs il manquait de place assises dans la salle de la médiathèque Albert Camus à Marmande 47.

Qui l’eut dit ! Ils étaient venus de Marmande, de tout le Lot et Garonne et même des Bordelais !

Madame Monique Normand à l’origine de l’événement mena les débats sur un rythme très … cycliste !

N’est-elle pas la fille de Mr Regagnin une figure du monde cycliste en Marmandais ?

Après un préambule de Monsieur Bernadou (président des amis du vieux Marmande et du Musée Marzelles) Mme Normand fit un historique général du vélo depuis un siècle dans le Marmandais, et expliqua le pourquoi de cette soirée,

« Quels souvenirs merveilleux lors des épreuves cyclistes au temps oú mon père courait ! Des spectateurs plein les rues, une ambiance bon enfant et les retrouvailles dans les cafés après les courses et même la semaine. Le vélo était le sujet de conversation autour d’un verre, le temps a passé mais la région a toujours eu des champions à travers les temps, »

C’est suite au succès de l’ »Historique » cette magnifique randonnée cyclotouriste d’Août dernier ,(Patrick Joret en est l’instigateur et organisateur) ,que l’idée de prolonger l’événement lui était venue avec la participation du Cyclo Club de Marmande .

Pour consulter les photos de cette édition réussie,

cliquez sur la photo ci-dessous pour le 1er jour

cliquez sur la photo ci-dessous pour le 2ème jour

Patrick Joret ci-dessous

Ce fut le tour des intervenants ci-dessous:

Alex Lesca (le fils d’André )

retraça le début du vélo à Marmande avec Paul Bourillon , Un personnage ce coureur qui remporta sa première course le 13 Juillet 1892 avec 15 Francs à la clé pour la victoire , Il parcouru les vélodromes du monde entier et s’y montra intraitable !!!

En 1895 il réalisa une performance : faire 10 Secondes 20 centièmes sur 100 mètres départ arrêté, imaginez l’exploit en le replaçant dans le contexte de l’époque,

2500Francs de cachet par réunion à l’époque pour le champion, Le cyclisme vivait de grands moments,

Sa carrière terminée, il rejoignit l’opéra-comique ou il exprima d’autres talents.

1910 retour à l’affaire familiale à Marmande ou il implanta le vélodrome de la Fillole. L’affaire ne fut pas très rentable et la piste démontable navigua de Marmande à Condom, puis à Nice.

C’est en cette année-là que naquit le CCM.

René Quintaa prit le relais avec les anecdotes de l’époque après-guerre,

Les Italiens étaient très nombreux dans le Marmandais et il y eut à cette époque-là le championnat des Italiens de France,

Des courses il y en avait tous les dimanches sur les allées et la plupart des rendez-vous tournaient autour de la petite reine,

A son tour Max Laubie retraça la vie du CCM après-guerre,

En 1945 le maillot couleur rouge laissa la place aux couleurs jaunes et noires.

Cette année-là vit la naissance de la « 1ére Tomate »,

Plus tard en 1972 Monsieur Marchi prit les reines du club et grâce à l’apport de sponsors généreux fit monter le club sur les plus hautes marches nationales,

Grace à Max Laubie, la 1ére école de cyclisme Marmandaise naquit en 1977 , et devint championne de France en 1979,

Mr Laubie géra cette école durant plus de 20ans : 1977 à 1998.

Victor Caneiro, directeur sportif de 1984 à 2004 , évoqua les palmarès éloquants des coureurs de cette période.

Certains n’étaient pas Marmandais mais avaient suivi Victor Caneiro, un monsieur dans la découverte des talents , dans la programmation des entrainements et de la progression dans la carrière,

Michel Fédrigo terminait sa carrière avec plus de 400 victoires à la clef , Francis Castaing 236 victoires , et ce fut l’avènement d’Armand de las Cuevas ,

Un prodige qui suivit les conseils du « coach » à la lettre de même qu’Anthony Langella quelques années après.

Ce même Anthony Langella reprit les résultats des coureurs de ces 10 dernières années.

La liste des coureurs majeurs de cette période serait trop longue, mais il faut citer Ludovic Grecchi, Gilles Canouet, Sébastien Morvan etc … que ceux qui ne sont pas cités nous pardonnent ,,,,

Yves Brusson succéda à Monsieur Marchi à la tête du CCM en 2001,

Jean Mespouléde apporta de nouveaux titres et fit une courte carrière pro avant de redevenir amateur et ramener de nouvelles victoires au club.

Marino Vérardo, succéda à Victor Caneiro dans le rôle de directeur sportif en 2005 et les victoires continuèrent à s’accumuler.

Le Marmandais, pas seulement Marmande, regorge de noms célèbres qui sentent bon l’époque glorieuse du vélo. Des générations entières comme les Pinaut, Bianco, Périn, Lesca, Sabadini, Barjolin, Ben Brahim, Fédrigo, Magni, Alain Bernard, Vérardo, etc…

Le temps passa très vite et avant de se quitter Mme Normand se permit de rappeler les dates importantes :

21 et 22 Aout : l’ »Historique » de Patrick Joret ou il serait important que le maximum de participants viennent en tenue d’époque ,

20 Septembre : La « Tomate » qui sera la finale du Championnat de France D2,

Et puisque c’était l’heure des projets, pourquoi pas des pistes cyclables à Marmande ? À l’heure des économies d’énergie et de préservation de la qualité de l’air ça vaudrait le coup !

Et vu le succès de ce soir, pourquoi ne pas envisager la création d’un musée du cyclisme ?

Monsieur Joret verrait l’initiative d’un bon oeil, il a le matériel , il ne manque plus que le local!

 

0 Commentaire

Laisser un commentaire

Articles récents

Toutes les news du mois

CYCLE-RUNNING E.LECLERC à MARMANDE

Commentaires récents

Faire une donation

Sud Gironde - CYCLISME a besoin de votre générosité. Pourquoi ?

Rejoignez-nous !