Jean Dacquay l’ancien pro du V. C. Barsacais est mort

A l’époque dorée du glorieux V. C. Barsacais, Jean était l’un des fers de lance du club. Garçon réservé et timide, il trouvait la pleine affirmation de sa personnalité pendant la course. Très brillant amateur il avait décroché le titre de champion de France des routiers en 1951, avant d’échouer de très peu pour le […]

DACQUAY JEAN  PROS 2 EME C

A l’époque dorée du glorieux V. C. Barsacais, Jean était l’un des fers de lance du club. Garçon réservé et timide, il trouvait la pleine affirmation de sa personnalité pendant la course. Très brillant amateur il avait décroché le titre de champion de France des routiers en 1951, avant d’échouer de très peu pour le titre mondial (4e) à Varese. Passé professionnel dès 1952 chez Mercier où il effectuera toute sa carrière, il deviendra l’un des meilleurs coureurs français des années cinquante. Ce solide breton, va remporter de nombreux succès dans notre région. En 1952 il s’octroyait la victoire, dans le Tour du Sud-Ouest en cinq étapes au nez et à la barbe de nos meilleurs régionaux. En 1955 il revenait en conquérant, remportant Bordeaux-Saintes, les grands prix des vins d’Illats, des vins de Portets. Approché par les dirigeants Barsacais très riches à l’époque, il signera dès 1956 pour y rester jusqu’à la fin de sa carrière en 1960. Ce joli coureur à qui il n’aura manqué qu’un poil d’ambition et juste un peu plus de méchanceté sur le vélo, pour faire un grand coureur, ne voulait pas s’éterniser dans le cyclisme. Son rêve à lui, était s’installer restaurateur, il le réalisera plus tard grâce à ses gains de coureur. Pour l’une de ses ultimes apparitions en gironde, il comblera d’aise ses amis Barsacais en s’imposant dans le grand prix Ovox-Totaliment, course en ligne de…305 kms de Barsac à Barsac. Tous les vieux Barsacais férus de cyclisme, se rappellent avec nostalgie de sa silhouette au crâne dégarni (chose très rare à l’époque) et du garçon discret qu’il était dans la vie. Il est décédé le 28 novembre dernier suite à des complications respiratoires. Il était né le 17 décembre 1927 à Cleguerec (Morbihan).
En plus de ses victoires en Gironde, son palmarès s’ornait des victoires dans : la 2e étape du Tour d’Algérie 1953, le Tour du Sud Est avec la 5e étape en 1954, la 3e étape du Tour du Maroc en 1955, les prix : A. Reix à St. Junien en 1955, de Château-Chinon en 1956, d’Objat, Macau-Emouthiers, de la Trinité à Guéret, le Seguin à Lectoure, Terrasson en 1958, Vailly sur Sauldre en 1960. Il participa à 4 Tours de France en 1953 (55e), en 1954 (éliminé à la 16e étape), en 1955 (38e), en 1958 (abandon dans la 21e étape).

Gerard Descoubès

0 Commentaire

Laisser un commentaire

Vidéo cyclo-cross de Casteljaloux

Toutes les news du mois

Articles récents

CYCLE&RUNNING E.LECLERC à MARMANDE

Commentaires récents

Faire une donation

Sud Gironde - CYCLISME a besoin de votre générosité. Pourquoi ?

Rejoignez-nous !