Florent Sentucq n’est plus

Florent Sentucq n’est plus Ce garçon gentil et discret, toujours souriant, mais avec un petit côté solitaire, vient de perdre la vie des suites d’une horrible chute dans l’épreuve du circuit Boussaquin. L’accident de Florent vient nous rappeler avec cruauté, que la compétition cycliste reste redoutable. Alors qu’il se trouvait au crépuscule d’une carrière, tenue […]

Florent Sentucq

Florent Sentucq n’est plus
Ce garçon gentil et discret, toujours souriant, mais avec un petit côté solitaire, vient de perdre la vie des suites d’une horrible chute dans l’épreuve du circuit Boussaquin. L’accident de Florent vient nous rappeler avec cruauté, que la compétition cycliste reste redoutable. Alors qu’il se trouvait au crépuscule d’une carrière, tenue hors champs des rêves de gloire, son amour du cyclisme le poussait chaque année à repousser l’échéance de sa retraite sportive. Arrivé sur la pointe des pieds en F.F.C. en 1998 au Vélo Club Médocain, il prenait une licence d’accueil cyclisme. Après 4 saisons passées sous ces couleurs, 2002 le voyait au club de l’A. S. Pessac-Alouette avec une licence Pass’ cyclisme. Monté à Paris dans l’optique de sa carrière policière, il portait les maillots des clubs de : Choisy-Enghien en 2003, E. S. Persane en 2004. Revenu dans le Sud-Ouest, il allait évoluer dans les clubs de : C. C. Périgueux – Dordogne 2005 à 2008, l’U. C. Artisienne 2009, C. C. Marmandais 2010 à 2011, le Vélo Sport Hyérois en 2012, le Gsc. Blagnac en 2013, à nouveau au C.C. Périgueux-Dordogne 2014 et 2015 et enfin il prenait sa licence 2016 en Poitou Charente, en optant pour l’APOGEPons-Gémozac Team U Charente-Maritime. Exclusivement grimpeur, il excellait dans les courses difficiles, mais son absence de vitesse terminale le priva de belles victoires, néanmoins son sens très développé de la course lui apporta d’innombrables places d’honneurs.
Florent accrocha quelques belles épreuves réputées à son palmarès, Ste. Colombe en Bruilhois en 2010, Valence sur Baise et à nouveau Ste. Colombe en Bruilhois en 2011, en 2013 en plein pays Hyérois il s’était imposé dans le grand prix du Faron.
Alors qu’il n’est déjà plus qu’un souvenir, l’ombre de Florent, continuera de planer encore longtemps aux abords des courses. Car il a laissé des traces profondes, de son cyclisme panache dans les pelotons. Instinctivement on cherchera, la silhouette osseuse et efflanquée de notre ami à tous, qui s’est échappé vers d’autres ailleurs en ce jour maudit d’avril. Tu vas nous manquer le ‘’Tuc’’, sincères et profondes pensées pour ta petite famille. Il était né le 21 janvier 1977 à Lesparre en Médoc, il est décédé le 4 mai 2016 à l’hôpital de Limoges.

Gérard Descoubès

0 Commentaire

Laisser un commentaire

Articles récents

Toutes les news du mois

CYCLE&RUNNING E.LECLERC à MARMANDE

Commentaires récents

Faire une donation

Sud Gironde - CYCLISME a besoin de votre générosité. Pourquoi ?

Rejoignez-nous !