L’ex pédaleur de charme girondin Joseph ”Pépino” Cigano tire sa révérence.

Un personnage du langonnais s’en va.

A elles seules ces trois syllabes “PE PI NO” déclenchent des vagues de nostalgie et d’émotion.

 A l’époque de sa splendeur sportive, par son style et son élégance naturelle sur le vélo, l’on pouvait situer Joseph entre H. Koblet et J. Anquetil, les deux exemples types du genre. Bien qu’il fut lui aussi un très bon coursier de contre la montre, la comparaison avec les deux cracks s’arrête là. Néanmoins, il va réaliser de belles choses, en s’imposant dans le Tour de l’Orne 1953 suite à sa victoire dans l’étape chrono, où il pulvérise Roger Creton (ce dernier 2e du GP. des nations chrono 1953 battu par le seul J.Anquetil). Bon an mal an il engrangera de jolies victoires, 3 circuits de la Chalosse (1954,1956,1957) le circuit des deux Sèvres (1954), et une pléiade de grands prix. Suite à son bon début de saison 1954, il se trouve retenu pour disputer le Tour de France, il en sera le benjamin (21 ans). Malheureusement pour lui, notre ami tombe malade quelques jours avant le départ de la plus grande course du monde. Pensant qu’il pourra se refaire une santé durant les premières étapes, il cache son mauvais état général et prend quand même le départ de la grande boucle. Sur le Tour hélas les miracles n’existent pas, il se trouve éliminé au soir de la deuxième étape, pour être arrivé hors délais. Cette élimination précoce lui restera préjudiciable toute la suite de sa carrière. Bien qu’il réalise encore de jolis ”trucs”  il se classe 2e de Manche-Océan l’épreuve chronométrée, doublure bretonne du grand prix des Nations chrono, où seul l’enfant du pays Albert Bouvet le devance. Il termine 6e d’un Tour de l’Ouest. Il va continuer à guerroyer sur ces belles courses à étapes d’autrefois qui avaient pour appellation : le circuit des six Provinces, le Tour des Provinces du Sud Est, le Tour de Picardie, les trois jours de Valence d’Agen, où il croise le fer avec les J. Brankaert, C. Gaul, J. Anquetil, L. Bobet, G. Scodeller etc… 

Rongé par le rêve évanoui de devenir un champion cycliste, Joseph l’homme à la pédalée souple et puissante raccroche son vélo, pour se jeter à corps perdu dans le travail de la terre. Au fil des années il va se diriger vers la culture de la vigne, en laissant faire le plus possible ”Dame” nature et en y apportant tout son labeur quotidien, bien épaulé en cela par sa merveilleuse épouse. Cet homme de cœur qui s’était loupé dans le cyclisme (d’après lui) allait réussir une belle reconversion dans le domaine du vin, prenant ainsi une magnifique revanche sur la vie. Au soir de sa vie, Joseph pouvait regarder ses souvenirs sans aigreur, sachant qu’on ne revient pas en arrière, mais en essayant seulement de tenir les fils de son passé, pour rester debout dans les brumes du temps qui passe. 

Joseph était né le:14 septembre 1932 à Gaiarine (Trévise-Italie) il est décédé ce jour 2 décembre 2022 à Mourens. Sa carrière cycliste s’est étalée de 1948 à 1959 inclus. Il a porté les couleurs des clubs de: C. A. Bèglais 1948 à 1950, C.C. St. Pierre d’Aurillac 1951 à 1955, A.S.P.T.T. de Bordeaux 1956 à 1957, V.C.Langonnais 1958 à 1959. Honnoré les marques Velor, Tendil, Thomann, Alcyon-Dunlop, Ravat-Wonder et Peugeot. Il était le grand père maternel de Thomas Boudat (tour de France 2017 et 2018) et l’oncle d’ Alain Cigana tour de France (1974-1975 et 1976).

Aujourd’hui son ultime départ nous plonge dans une profonde tristesse, en nous laissant d’ indélébiles moments de vie. Le souvenir des gens aimés irradie d’une génération à l’autre et d’un cœur à l’autre, tu es parmi nous pour l’éternité, bise mon Pépino.

Gérard Descoubès ,

Ses obsèques auront lieu lundi 5 décembre à 14h30 à l’église de Mourens (33410).

https://www.sudgirondecyclisme.fr/2022/11/stages-michel-mondory-a-tenerife/

1 Commentaire

    Talayssat maité et jacques3 décembre 2022

    27

    Condoléances à toute sa famille.
    Famille talayssat.

Laisser un commentaire

Calendrier FFC 2023 en Nouvelle Aquitaine

Articles récents

Toutes les news du mois

Commentaires récents

Faire une donation

Sud Gironde - CYCLISME a besoin de votre générosité. Pourquoi ?

Rejoignez-nous !


Informations