Lucien Bailly: LES CTS et l’AGENCE NATIONALE DU SPORT

Des explications de quelqu’un qui connait ….

Photo, article facebook Lucien Bailly

Sur sa page facebook , Lucien Bailly évoque ce sujet …lire la suite ….

Si nous sommes dans un tel meli-melo dont personne ne sait apparemment comment en sortir, c’est parce qu’on a dévié progressivement à partir des années 90 en oubliant le bon sens et l’esprit initial de la Loi sur le Sport de 84. On a oublié qu’on peut être élu à un poste élevé dans une Fédération Sportive, tout comme en Politique, sans forcément avoir les compétences ni les qualités requises. C’est comme ça ! Il faut simplement s’en rappeler et en tirer les conséquences. On a vu un Rugbyman être Président du Tennis ou un Judoka être Président du Tennis de Table ( un homme par ailleurs de grande qualité et un ami qu’on n’oublie pas ! ) C’est pas grave tant que ce Président gère simplement la Vie Fédérale, c’est son domaine et c’est très bien ainsi. C’est plus problématique s’il s’arroge le pouvoir sur les cadres techniques ( CTS, Entraineurs Nationaux ou DTN ) lorsque ceux-ci sont des techniciens hautement qualifiés et hyper spécialisés… ce qu’ils ne sont plus forcément du reste maintenant depuis qu’on a supprimé les formations et diplômes spécifiques pour laisser la place à une licence STAPS trop polyvalente pour correspondre aux besoins d’encadrement de haut niveau des Fédérations. Grave erreur ! De mon humble point de vue, c’est une catastrophe que de voir des soi-disant Techniciens qui sont affectés dans des Sports dont ils ne connaissent pas grand-chose. Ils sont devenus de bons « bedeaux » à la botte des Présidents de Fédérations. Cela arrange peut-être certains mais l’efficacité en souffre ! Je vous le dis avec sérieux et gravité : ça ne peut pas bien fonctionner comme ça ! Il faut que chacun en revienne à la raison. Le Ministère a eu tort de laisser faire n’importe quoi en abandonnant ses principes initiaux … et en voulant désormais se débarrasser de ses Cadres Techniques qu’ils n’ont pas su gérer convenablement . Le mouvement sportif a eu tort aussi de vouloir s’arroger des pouvoirs illégitimes sur les cadres techniques en prétendant les chapeauter tout en faisant payer le Ministère. C’est contre nature car c’est forcément celui qui paie qui doit décider… et il s’agit en l’occurrence de l’argent des contribuables dont seul un Ministère doit logiquement garantir le bon usage …La logique serait, selon moi, de recruter prioritairement les cadres techniques parmi les sportifs de haut niveau dans chaque discipline en leur donnant les compléments utiles de formation. Je n’a eu personnellement qu’à me réjouir d’avoir pu recruter comme Entraîneurs Nationaux des Champions de la trempe des Morelon, Quintyn, Mourioux, Plaisance, Hézard , Bourreau , etc…Ils ont apporté beaucoup à la FFC et ont eux-mêmes contribué a former de jeunes champions qui ne demandent qu’à suivre la trace de leurs mentors… pour peu qu’on leur donne cette chance… qu’ils attendent vainement ! Arrêtons de planer ! Il faut en revenir au bon sens tout simplement. On n’en prend pas hélas le chemin avec cette Agence du Sport qui se dessine et qui apparait plus comme un vaste « usine à gaz » qui compliquera plus qu’elle ne règlera les vrais problèmes. L’atterrissage de 2024 pourrait s’annoncer périlleux et le Sport Français mérite beaucoup mieux !

0 Commentaire

Laisser un commentaire

Articles récents

Toutes les news du mois

CYCLE&RUNNING E.LECLERC à MARMANDE

Commentaires récents

Faire une donation

Sud Gironde - CYCLISME a besoin de votre générosité. Pourquoi ?

Rejoignez-nous !