La grande époque du cyclisme à La Réole

Souvenirs du cyclisme à La Réole….

La Réole, petite ville du sud ouest de la France (4500 habitants) bénéficie du label national Ville d’Art et d’Histoire, mais elle fut aussi très connue pour ses épreuves cyclistes.

Hélas, il n’y a plus de cyclisme FFC dans la cité, il faut faire avec le passé.

Ce club créé en 1900 possède un passé très riche comme vous le constaterez avec les clichés aimablement prêtés par Jean Pierre Dader dont le père fut le président du club de nombreuses années durant.

1959, Disputé sur les quais, le 2ème prix international de la Réole remportait un immense succès.

Sur un circuit de 600 mètres, élimination et scratch étaient organisés au grand bonheur des nombreux spectateurs.

L’épreuve était animée par le célèbre Robert Monlong.
Monique David, Robert Monlong, Pierre Beuffeuil vainqueur de l’élimination,
Jean Forestier
Robert Desbats

un des derniers critériums professionnels en 1969 voyait la victoire de Bernard Guyot devant Pierre Martelozzo et Bernard Dupuch .

 F. Campaner, S. Lapébie, B. Dupuch, R. Darrigade, J. P. Paranteau, R. Riotte. 
D. Ducreux, B. Guyot, R. Darrigade, B. Dupuch, M. Seurin, J. P. Genet et M. Perin

D’autres épreuves à l’instar du Grand Prix Abribat 196? ou Prosper Dalis devançait un certain Luis Ocana

… ou cette édition du dimanche 9 Mai 1969 avec 1er Raymond Bozzi (Saint Médard en Jalles) 2ème Alain Perriat (UC Artix) 3ème Francis Duteil (CC Bordelais) figurent en bonne place au niveau des organisations.

Sur cette même épreuve Francis Campaner aux côtés de Pierre Dader, y fut sacré champion d’Aquitaine junior 1966 avant d’embrasser une belle carrière professionnelle.

Le club comptait de nombreux licenciés, les épreuves “piste” sur les quais ou sur route étaient très prisées du public…

Des vainqueurs dont les noms ont malheureusement disparus des archives se sont imposés durant cette époque…..

Serge Chaumont, merci Jean Pierre Maccali !
Claude Dècle, merci Gérard Descoubès

Il ne faudrait tout de même pas oublier l’enfant du pays qui porta haut les couleurs du club, du comité et de la France : Christian Cuch.

Il fut un très bon routier , mais un sacré pistard qui participa aux jeux Olympiques de Tokyo (1964) et aux championnats du monde 1962 à Milan et 1963 à Rocourt.

Christian Cuch  Médaillé d’or de la poursuite individuelle aux Jeux Méditerranéen de Naples 1963
Ici avec son frère jumeau excellent coureur lui aussi.

Toute une époque hélas bien révolue ou le cyclisme FFC a disparu à La Réole . Durant une quinzaine d’année André Falcon fut le président du club avant de quitter ses fonctions, il ne trouva pas de successeur.

3 Commentaires

    Descoubes Gérard14 novembre 2020

    17

    C’est exact c’est bien le petit Serge Chaumont exilé en Australie, je n’arrivais plus à retrouver son nom, merci

    ..14 novembre 2020

    2

    le coureur peugeot franchissant la ligne c est serge chaumont ma premiere licence cest avec son velo il me l avait offert etant voisin a casseneuil merci pour ces cliches..

    Descoubes Gérard14 novembre 2020

    17

    Le coureur avec le maillot blanc cerclé de noir qui tient la dame par les épaules devant le Gemimniani est le Libournais Claude Dècle , si mes souvenirs ne me trahissent pas il est le grand père des frères Permenas. La photo avec le groupe de 7, représente: D. Ducreux, B. Guyot, R. Darrigade, B. Dupuch, M. Seurin, J. P. Genet et M. Perin, celle du peloton plus haut: F. Campaner, S. Lapébie, B. Dupuch, R. Darrigade, J. P. Paranteau, R. Riotte. Les vainqueurs encore au dessus: J. Forestier, R. Desbats.

Laisser un commentaire

Articles récents

Toutes les news du mois

CYCLE&RUNNING E.LECLERC à MARMANDE

Commentaires récents

Faire une donation

Sud Gironde - CYCLISME a besoin de votre générosité. Pourquoi ?

Rejoignez-nous !