Lundi 8 Novembre, dernier adieu à Rodolphe Prosper.

Les obsèques de Rodolphe Prosper …

Pour sa famille et nombre de ses amis ce sera un dernier adieu à Rodolphe lors de ses funérailles ce lundi 8 novembre au crématorium de Mérignac à 16 heure.

Photos prises lors d’une manche de coupe de France de Cyclo-cross 2019 à La Mézière au service du comité Nouvelle-Aquitaine

Nombreux seront certainement ceux qui voudront lui rendre un dernier hommage, lui l’homme qui n’a jamais compté son temps pour être au service de ce vélo qu’il aimait tant.

Afin de soutenir la famille une cagnotte a été mise en ligne à laquelle vous pouvez participer, cliquez ci-dessous:

https://www.papayoux-solidarite.com/fr/collecte/pour-rodolphe?fbclid=IwAR0Av4p1bISMbVGdlQ1TooXR7dw4JRf-vNoRFnsITmG_yHm-TrGAGWCjJc0

Gérard Descoubès a su retracer le parcours de celui qui nous a surpris par sa disparition très rapide liée à la “maladie du siècle”.

Relire cet article sur la page Facebook de Gérard Descoubès

Rodolphe Prosper “Yop la boum” le maestro de la mécanique terrassé par la maladie Avec son perpétuel sourire, sa gentillesse naturelle, sa bonne humeur communicative et son humour vagabond, nous venions tous au camion matériel, pour saluer le maitre des lieux. Cela restait toujours un véritable bonheur de te rencontrer, aujourd’hui est un jour de grande peine, avec le départ du maitre, les mains de l’orfèvre se sont recroquevillées pour toujours, elles ne travailleront plus jamais sur les bijoux à deux roues. Il avait débuté le cyclisme en 1974 comme minime au C.A. Bèglais, il s’imposera dans le championnat ASSU. A partir de 1975 il portera les couleurs de l’Union Arcachonnaise, confronté aux as de la catégorie: F. Castaing, E. Valade, J. C. Ballion etc. il tire son épingle du jeu, il gagne à Macau, Biscarrosse et triomphera dans le championnat d’Aquitaine cadet devant E. Valade, Les années qui suivront seront moins fructueuses,1980 sera sa dernière saison comme coursier. En proie avec les états d’âme de la jeunesse, Il s’engagera et réalisera une belle carrière militaire dans les rangs du 8e RPIMA des parachutistes de Castres en étant un soldat de l’Otan pour faire le globe trotter de la paix à travers des pays comme le Liban, Tchad , Irak etc.… Après 15 ans d’armée, il va devenir un mécano de pointe, au fil du temps il officiera comme tel, pour les équipes de France des mondiaux sur piste, route et cyclo cross, il travaillera une année au centre d’entrainement mondial de Aigle en Suisse, puis sept ans au Gabon. Rentré en Gironde, c’est le Pôle France de Talence qui le récupère, le regretté Dominique Arnaud l’embauche pour son équipe l’Entente Sud Gascogne où il alterne mécano et poste de directeur sportif, à la création de l’équipe F. D. J. Futuroscope femmes, il hérite du poste, pour en terminer avec son parcours hors norme au service de la mécanique. Il accompagne les équipes de France des derniers mondiaux sur route à Louvain, où il va vivre ses ultimes émotions inoubliables, avec le deuxième titre mondial de Julian Alaphilippe. Encore dans l’encadrement de l’équipe féminine junior fin septembre en Allemagne, un monstrueux cancer va l’emporter en quelques semaines, il décède ce 25 octobre 2021, il était né le 2 novembre 1959. Aujourd’hui ce sont avec les larmes du regret que l’on arrose le départ de Rodolphe, force est de constater qu’on ne se rend pas toujours compte, de la valeur réelle d’un moment passé avec un ami jusqu’à ce qu’il devienne un souvenir.

Gérard Descoubès

0 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

65ème édition de ce grand Prix !

Articles récents

Toutes les news du mois

Commentaires récents

Faire une donation

Sud Gironde - CYCLISME a besoin de votre générosité. Pourquoi ?

Rejoignez-nous !


Informations