Guillaume GALLES (GRINTA TEAM) rejoint le C.C.MARMANDE 47

Guillaume GALLES rejoint le C.C.MARMANDE 47 et ferme le GRINTA TEAM explications… A tous juste 34ans Guillaume Gallès n’est pas un nouveau venu dans le peloton Aquitain. Avec quelques victoires à son actif ( Verdot, Reignac de Blaye, St Philippe du Seignal, Aiguillon, Champion des Landes… et plus récemment Carresse) plus d’innombrables places d’honneur souvent […]

Guillaume GALLES rejoint le C.C.MARMANDE 47

et ferme le GRINTA TEAM

explications…

A tous juste 34ans Guillaume Gallès n’est pas un nouveau venu dans le peloton Aquitain.

photo victoire

Avec quelques victoires à son actif ( Verdot, Reignac de Blaye, St Philippe du Seignal, Aiguillon, Champion des Landes… et plus récemment Carresse) plus d’innombrables places d’honneur souvent dûes à son manque de pointe de vitesse ….

le coureur Girondin qui a côtoyé le haut niveau à sa sortie des juniors au sein du CC Marmande pendant 7ans, va retrouver son ancien club , alors qu’il avait monté sa propre équipe depuis 3 ans… explications..

 Pourquoi ai-je décidé d’arrêter mon équipe ?

« Tout d’abord ça n’ a pas été une décision facile à prendre, pour plusieurs raisons:

– la 1ére parce que c’est une équipe que j’ai créé, avec uniquement des membres de ma familles, comme mon pére ou ma compagne, et des amis proches comme Philippe Escoubet .

C’est donc difficile de devoir renoncer à quelque chose que l’on a bâti avec les moyens du bord certes, mais en 3ans nous avons tout de même réussi à lever les bras à 6 reprises, là où d’autres « petites » équipes comme nous cherchent encore des victoires.

– Mais c’est avant un tout un choix financier, car même à une toute petite échelle comme la nôtre, il faut du budget pour pouvoir continuer à exister : affiliation FFC , Gironde,  licence, engagements , équipements, déplacements …

La 1ére année j’ai tout autofinancé avec mon magasin de l’époque, ensuite j’ai trouvé des partenaires privés qui m’ont aidé du mieux qu’ils pouvaient pendant ces 2 dernières années, mais la conjoncture actuelle a fait que certains d’entre eux ont décidé d’arrêter, et sans un minimum de budget je ne pouvais pas continuer…

J’ai essayé de trouver d’autres partenaires …. sans succès …

– J’ai sollicité le comité d’Aquitaine et la Gironde, mais sans école de cyclisme aucune aide envisageable, chose que je peux comprendre, car on ne représente pas l’avenir du cyclisme Aquitain, et nous ne sommes qu’une petite équipe de 2éme et 3éme catégorie .

On n’ intéresse donc personne, ce que je comprend…

Je trouve ça dommage que des « petits clubs » comme le mien … et plein d’autres …. aient du mal à survivre car j’ai dû refuser les sollicitations de plusieurs coureurs qui voulaient signer avec nous.

Il faut des petites structures pour garnir les pelotons de plus en plus maigres et parfois faire sortir des jeunes prometteurs.

Si on aide pas ces petits clubs là, la base de la pyramide du cyclisme va s’amoindrir de plus en plus … déjà qu’elle est de moins en moins large…

Je comprend qu’on aide plus facilement une structure de DN ou des gros clubs mais parfois un juste milieu pour des petites équipes serait bon à trouver..

J’arrête sans amertume, bien au contraire, car c’était une jolie expérience que d’être président de club et d’être confronté aux difficultés engendrées , aussi bien financièrement que sportivement, chose que l’on ne voit pas toujours quand on est que coureur au sein d’un club..

– Dans le même temps le CC Marmande 47 , par l’intermédiaire de Loic Herbretau, Sébastien Causse et Anthony Langella , m’a sollicité et la décision s’est prise rapidement, même si ça n’a pas été facile.. »

 Pourquoi le C.C.MARMANDE, et repartir en DN3 ?

photo bx saintes

« Loic Herbretau à été le 1er à me dire qu’il leur manquait un coureur dans leur effectif de DN 3, pour aller sur les manches et essayer d’y figurer le mieux possible.

Mais aprés réflexion, le projet sportif et l’idée d’aider du mieux que je pourrais des coureurs comme Loic Herbreteau, Yohan Soubes et le C.C.Marmande 47 m’a plu.

A 34 ans , Je ne pars pas dans l’inconnu , je connais le club qui est à le fois familial et aussi un grand club, mais aussi les personnes qui s’en occupent, et les courses que l’ont va faire…

…. si l’on ne m’avait pas proposé ce genre de challenge j’aurai plutôt opté pour un petit club familial comme le V.C.Montois de J.P.Cassen avec qui je suis resté trés proche.

De plus mes principales courses resteront le calendrier des 2eme cat. comme mes années précédentes.

J’irai sur les Coupes de France et dans les autres courses pour faire le nombre et aider du mieux que je pourrais mes « leaders » que seront Loic et Yohan.

Enfin j’ai aussi pensé à la relève qui arrive comme Mathis le fils de Stéphane Fédrigo ou à Lilian Langella le fils d’Anthony, je me dis que d’ici deux trois ans ils seront peut être contents d’avoir des coureurs expérimentés au sein du club pour les aider.

Si je peux encore le faire ce sera avec plaisir , j’ai d’ailleurs toujours été meilleur pour me sacrifier pour les autres que pour gagner moi même..

Et enfin je ne voulais pas partir en laissant mes amis qui faisaient partie du club sans rien . J’ai donc prévenu tout le monde, et le C.C.Marmande 47 a été d’accord pour que j’emméne avec moi mes amis Philippe Escoubet et Ramuntxo Garmendia (qui retrouvera lui aussi le C.C.Marmande 47) mais eux simplement en 2ém et 3éme catégorie pour continuer à courir ensemble.

J’espére refaire une bonne saison et aider le mieux possible le C.C.MARMANDE 47.. »

Guillaume Gallés

PS : “je remercie tous mes amis , parents  , proches et coureurs qui ont partagé cette aventure pendant 3 ans au sein du club”.

0 Commentaire

Laisser un commentaire

Articles récents

Toutes les news du mois

CYCLE&RUNNING E.LECLERC à MARMANDE

Commentaires récents

Faire une donation

Sud Gironde - CYCLISME a besoin de votre générosité. Pourquoi ?

Rejoignez-nous !