Jean Mespouléde l’emporte à Périgueux Saint Georges

Lundi 5 Mai 2014 Prix des fétes de Périgueux Saint Georges Organisation : CC Périgueux Dordogne Speaker : Pierre Lajarthe Epreuve (projet A) ouverte aux 2émes , 3éme catégorie , Juniors , PC Open + 1ére catégorie du COMITE 80 km = 55 tours Petit peloton au départ de ce critérium qui attirait autrefois plus […]

Lundi 5 Mai 2014

Prix des fétes de Périgueux Saint Georges

Organisation : CC Périgueux Dordogne

Speaker : Pierre Lajarthe

Epreuve (projet A) ouverte aux 2émes , 3éme catégorie , Juniors , PC Open + 1ére catégorie du COMITE

80 km = 55 tours

Petit peloton au départ de ce critérium qui attirait autrefois plus de 70 coureurs au départ !

En Dordogne comme dans bien des régions , les traditionnelles fétes locales qui duraient le week end entier , commençaient ou se terminaient par la course cycliste du village le samedi ou le lundi .

Depuis quelques années , les coureurs boudent ces épreuves , de plus la réglementation régionale ne les y invite guére.

Le serpent qui se mord la queue … les 2émes et 3émes ne veulent pas aller se mesurer aux 1éres , et les 1éres (pour qui ces épreuves avaient été ouvertes pour leur permettre de courir) , ne veulent pas y aller car les prix ne sont pas à la hauteur … de plus les 1éres catégories des comités extérieurs n’y ont plus droit depuis cette année !

Bref … c’est inquiétant !

Malgré cela la course fut plaisante à suivre !

Victoire de Jean Mespouléde

DSC_2779

2 Mickael Larpe 3 Martial Roman 4 Arnaud Labbe etc ….

_______________________________________________________

Méme s’ils n’étaient pas nombreux les coureurs ont su faire le spectacle…

Périgueux Saint Georges 2014 013

Dés le 5éme tour Arnaud Labbe plaçait une premiére banderille . Le tour suivant Mickael Larpe , puis un peu après Jean Mespouléde et enfin Martial Roman se joignaient à lui.

Périgueux Saint Georges 2014 018

Périgueux Saint Georges 2014 051

Un groupe avec avec Alexis Tourtelot , Vivien Brisse , Alain Ignace , Marius Cordier et Nicolas Glacial s’organisait et se lançait à la poursuite des hommes de téte.

Périgueux Saint Georges 2014 059

Hélas pour eux l’écart avoisinait déjà la minute et malgré leur insistance ils ne reprirent jamais les échappés . De plus Nicolas Glacial fut victime d’une chute en passant  sur un chat qui traversait la rue . Le coureur de La Bicyclette de Maure repartait mais son rythme était cassé …

Le peloton fut doublé par le quarté de téte à mi course ,

Périgueux Saint Georges 2014 067

alors que les 5 poursuivants offrirent une belle résistance , refaisant méme de leur retard dans les derniers tours de circuit.

Tour à tour les 4 coureurs en lice pour la victoire offrirent le spectacle en démarrant chacun leur tour jusqu’à ce que Jean Mespouléde et Mickael Larpe décrochent leurs 2 compagnons à 2 tours de l’arrivée.

Jean Mespouléde  ne laissa aucune chance au coureur des Girondins de Bordeaux et s’imposa ici pour la 2éme année consécutive.

Périgueux Saint Georges 2014 100

Protocole ci-dessous avec Mr Michel Macary  le représentant de la municipalité….,  Pierre Lajarthe (le speaker) , Marius Cordier (1er des 3éme Cie) , Mickael Larpe (2éme de l’épreuve) , Jean Mespouléde (vainqueur) , Paul Badiane (1er junior) , Alain Ignace (1er des 2éme Cie) , Arnaud Labbe (+ combattif) , Bernard Paul (Président du CC Périgueux Dordogne) .

Périgueux Saint Georges 2014 119

______________________________________________________

Classement (remerciements à Dominique Boivineau)

1       MESPOULEDE      Jean    CC PERIGUEUX DORDOGNE   1       2 h 11′ 44”
2       LARPE   Mickael GIRONDINS DE BORDEAUX C 1
3       ROMAN   Martial GIRONDINS DE BORDEAUX C 1       2 h 12′ 04”
4       LABBE   Arnaud  CC PERIGUEUX DORDOGNE   1
5       TOURTELOT       Alexis  CC PERIGUEUX DORDOGNE   1       2 h 12′ 23”
6       BRISSE  Vivien  CC PERIGUEUX DORDOGNE   1
7       IGNACE  ALAIN   CC MARMANDAIS   2
8       CORDIER MARIUS  SABLE SARTHE CYCLISME PDL       3
9       GLACIAL Nicolas LA BICYCLETTE DE MAURE  2       2 h 12′ 37”
10      SIMON   Pascal  JS ASTERIENNE   PCO     2 h 14′ 35”
11      DELPECH Jean Luc        EC TRELISSAC CC 1
12      FONTAGNE        Cyril   CC MARMANDAIS   2
13      DROTZ   Antoine A C CHATELLERAUDAIS     3*
14      GALY    Rémy    CC MARMANDAIS   1*
15      LE FUSTEC       Damien  CC PERIGUEUX DORDOGNE   1
16      TEULIERE        Maxime  CC MARMANDAIS   2
17      LOIZILLON       Florian A C 4 B 3
18      PEYENCET        Gabriel CC PERIGUEUX DORDOGNE   2*
19      PINTHON Victor  La Vosge Vtt    2*
20      BADIANE Paul    CC PERIGUEUX DORDOGNE  Junior

Photos :  https://www.facebook.com/dominique.boivineau/media_set?set=a.10154089864760290.1073741855.657990289&type=3

_________________________________________________

……Toutes les photos en cliquant ici….

Ou dans le diaporama ci-dessous .

2 Commentaires

    DOMI7 mai 2014

    4

    COUP DE GUEULE
    Quel triste article à lire! Toujours le Comité et les gens qui s’impliquent, critiqués! Triste oui à lire de la part de quelqu’un qui apporte beaucoup au cyclisme par ces rubriques et qui là apporte des explications basiques sans réflexions.
    Celui qui a LA solution sera bien entendu le bien venu au Comité. Dire que les courses sont interdites aux comités voisins est un ENORME MENSONGE! les courses de 1ère caté sont ouvertes aux 1ère caté de la France entière et aux étrangers s’il le faut ! …mais il faut organiser en 1ère !
    Les courses de 2°caté ne sont pas ouvertes aux Premières catégories aquitains dans les comités voisins que je sache !
    Posez vous la question comment les meilleurs Aquitains partent du Comité, essayez de garder dans vos clubs des premières catégories face à la puissance financière des subsides publiques des formations d’autres Comités! Loin de là de ma part de critiquer les coureurs Aquitains qui partent à l’extérieur chercher plus de retour, de moyens techniques et matériels mis à leurs disposition dans les autres comités, c’est humain et normal. Aujourd’hui l’exode de nos meilleurs jeunes (et vieux…mais supers coursiers) font les beaux jours d’autres Comités et la légion de 1ère caté d’Aquitaine est réduite à une peau de chagrin…faute de soutienS !
    Si les courses de 2° sont ouvertes en semaine c’est pour pallier le manque de courses de 1ère caté . Beaucoup ont critiqué par le passé les “maffias” ..mais les courses nourrissaient au moins 5 mois de l’année les coureurs qui y participaient et les “mafs” étaient toujours là…de la France entière dans les juteux « crits » du Sud ouest .
    …Aujourd’hui le cyclisme ne nourrit plus son coureur !…et plus personne ne prend sa “journée” pour aller courir…Autrefois il n’était pas rare qu’un coureur gagne LE SMIC sur une seule course de 90 kms autour d’un jardin public …où en bordure de plage ! Aujourd’hui les commissaires n’ont plus à déclasser quelqu’un qui aurait fait 2 courses dans la même journée…il y a belle lurette que l’on se contente d’une course par week end et par coureur! Seuls les 1ère catés des équipes constituées courent sur semaine et encore..il faut souvent aussi faire l’impasse pour cause des longs déplacements qu’exige le cyclisme d’Elite!
    En Aquitaine le plus grand nombre de courses organisées sont les courses de 2°caté devant les cadets et les minimes….Si les courses de 2°caté sont ouvertes sur semaine aux quelques rares coureurs aquitains de 1ère catés, c’est aussi pour éviter que le fossé ne se creuse, si elles sont interdites aux 1ère catés extérieurs à l’Aquitaine c’est aussi pour protéger les 2°caté Aquitains qui là effectivement n’auraient PLUS rien à y faire !
    Maintenant si les coureurs qui partent de l’Aquitaine “parce que c’est nul”…. pleurent quand le Comité d’Aquitaine leur interdit ce qui leur est pas autorisé dans leur nouveau comité…on retiendra la fable “du beurre et de l’argent du beurre” ! ….
    Stéphane Reimherr, coureur exemplaire s’il en est, à 40 ans court en 1ère et ne veut pas se présenter sur un projet A! ….c’est un choix qui l’honore et un bel exemple que doivent méditer tous les jeunes de 2°caté qui manque d’ambitions en ne venant pas se frotter aux premières “régionales”sur les quelques courses de projet A proposées…il a de l’ambition ..lui !
    Etre organisateur aujourd’hui n’est pas facile…mais souvent on organise en 2° caté en semaine en espérant que les 1° viennent, si ce n’est pas le cas on les critique…et s’ils sont là et qu’ils gagnent aussi ! ..que faire ????
    Une course en 2°3° caté a été annulée, au mois de MARS un dimanche….faute de combattants ….pas la faute aux premières là…ni au Comité…peut être au soleil hivernal qui a fait que les coureurs étaient Saturés…au mois de Mars!!!!
    Bref celui qui a LA SOLUTION , pour trouver l’argent pour les organisateurs, pour convaincre les pouvoirs publics, pour faire que les coureurs qui font les sacrifices sur semaine de leurs journées de travail soient récompensés, pour faciliter les démarches administratives des organisateurs etc…lève le doigt et vienne au plus vite travailler au Comité ou prenne la place de ceux qui sacrifient beaucoup de leur vie de famille mais surtout prennent et assument leur responsabiltés.
    Ami Guy, là je ne peux laisser pas ça sans réagir, avec trop de passion sans doute….je continuerai cependant à partager la délicieuse tarte aux pommes que ton épouse prépare…mais certainement pas cet article !
    Dominique ARNAUD

      AUTHIER11 mai 2014

      7

      Je suis l’organisateur (bénévole) de la course de St Georges à PERIGUEUX et j’ai le regret de dire que je trouve que l’article de Guy est tout à fait pertinent et bien réaliste malheureusement. J’y ai consacré plusieurs jours pour trouver les subsides nécessaires pour que cette épreuve perdure. Mais il est bien difficile de le faire quand les commerces ferment les uns après les autres. Donc le projet A nous permettait de réaliser une course je dirai intéressante et animée à un prix encore abordable. La mettre en 1er cat. ce n’ai même pas la peine d’y penser. Budget insuffisant. Alors avec 27 concurrents au départ vous comprendrez ma déception. Ce n’ai pas en fermant la porte aux coureurs du 87- 86 – 19 dont nous sommes limitrophes que l’on va évoluer, mais le risque de perdre encore des épreuves. Pour qui travaille t’on lorsque l’on organise. Pour notre club NON. On ne couvre pas les frais de la course et on est obligé de limiter les primes. Alors je vous laisse à la réflexion pour trouver où va l’argent de la course. Attention les organisateurs s’essoufflent, arrêter de les prendre pour des vaches à lait. Guy bravo pour ton article au moins tu as compris les difficultés d’organiser une épreuve. Un site intelligent d’une personne dévouée. Continue comme cela.
      Jean Louis AUTHIER

Laisser un commentaire

Articles récents

Toutes les news du mois

CYCLE&RUNNING E.LECLERC à MARMANDE

Commentaires récents

Faire une donation

Sud Gironde - CYCLISME a besoin de votre générosité. Pourquoi ?

Rejoignez-nous !