Julien Mazet , qu’est’il devenu ?

Né le 16 mars 1981 à Villeneuve sur Lot , Julien Mazet fils d’un ex trés bon coureur réginal devint Champion de France du Contre la montres espoirs 2003 , ce qui lui ouvrit les portes d’une carriére qui allait commencer au Crédit Agricole espoirs (2002-2004) avant son passage chez les pros à Auber 93 […]

Marsaneix 2013 090

Né le 16 mars 1981 à Villeneuve sur Lot , Julien Mazet fils d’un ex trés bon coureur réginal devint Champion de France du Contre la montres espoirs 2003 , ce qui lui ouvrit les portes d’une carriére qui allait commencer au Crédit Agricole espoirs (2002-2004) avant son passage chez les pros à Auber 93 (2005-2006) puis rejoindre l’équipe Astana (2007-2008) et de revenir à Auber 93 (2009-2010).

Son contrat n’étant renouvelé en 2011 il rejoint le GSC Blagnac avant de partir à l’ US Montauban (2011-2012) et terminer sa cariére au CRC Limoges en 2013.

Cette derniére saison il s’imposa à Oradour sur Vayres et collectionna les places d’honneur comme ici (3éme) à Marsaneix sur un très difficile circuit.

Marsaneix 2013 019

Quels sont les meilleurs et les plus mauvais souvenirs de ta cariére ?

J’ai beaucoup de bons souvenirs mais celui qui m’a le plus marqué , c’est le titre de champion de France espoirs du contre la montre.Ce fut une victoire parmi d’autres mais le fait de recevoir et ensuite de pouvoir porter ce maillot tricolore est resté gravé dans ma mémoire.
Le plus mauvais ? … en réalité j’en ai pas de précis . Ce fut tout au long mais surtout sur la fin de ma cariére le risque de la chute.Je n’avais pas envie de terminer handicapé.

Suis tu l’actualité cycliste ?

Non , trés peu car j’ai beaucoup de travail et n’ai guére de moment à y consacrer. Toutefois j’ai des nouvelles des copains avec qui j’ai couru , mais c’est pour discuter de tout autre chose que du vélo.

Qu’es tu devenu ?

Depuis tout jeune je me suis interessé à la nature et à l’agriculture. Mon pére , ex trés bon coureur amateur , était commerçant en fruits et légumes , et ses parents agriculteurs.
J’ai observé et suis devenu passionné de la nature et des arbres.
J’ai trouvé une ferme abandonnée en Ardéche , prés d’Aubenas sur le plateau Ardéchois (600 métres d’altitude) , ou entre parenthéses nous n’avons pas été épargné cet automne par les phénoménes Cévenols. Le prix m’était accessible mais il y avait , et il y a encore beaucoup de travail de bûcheronnage , et de défrichage.
Les journées sont bien remplies et avec mon épouse nous faisons la cueillette des châtaignes et des myrtilles.
En plus de cela nous avons des chêvres et des brebis , je vis comme que je l’avais toujours espéré !

Suis tu l’actualité cycliste de Corentin (Salles) ton neveu qui va courir chez les juniors cette année au Guidon Agenais ?

Je suis au courant de ce qu’il fait , lorsque j’ai des nouvelles de la famille , mais je ne gére pas ses plans d’entrainement .

Julien Mazet a quitté le monde du vélo et trouvé sa voie dans la magnifique nature Ardéchoise .

0 Commentaire

Laisser un commentaire

Vidéo cyclo-cross de Casteljaloux

Toutes les news du mois

Articles récents

CYCLE&RUNNING E.LECLERC à MARMANDE

Commentaires récents

Faire une donation

Sud Gironde - CYCLISME a besoin de votre générosité. Pourquoi ?

Rejoignez-nous !